La médiation extrajudiciaire n’a pas pour objectif d’éviter l’institution judiciaire mais plutôt de régler le conflit d’une façon plus coopérative et interactionnelle avant de demander l’homologation de l’entente par un juge.

Elle est garantie par la neutralité du médiateur.

La caractéristique la plus marquante de la médiation est le fait qu’il ne s’agit pas d’un combat autour de positions, car c’est bien plus l’intérêt des parties qui est le souci principal. La médiation est défini comme un processus ayant pour but de régler à l’amiable un conflit par la liberté de choix de négocier des parties et par le fait de trouver une entente. Le processus n’est caractérisé par aucun formalisme puisque ce sont les parties qui définissent librement l’organisation de la négociation.

Que vous désiriez mettre un terme à votre relation de couple, que vous soyez déjà en instance de divorce ou de séparation, que vous songiez à modifier les termes d'une entente ou d'un jugement en matière familiale, ou que vous ayez des problèmes à en faire respecter les conditions, la médiation familiale peut s'avérer un moyen efficace de régler ces conflits.

 

C'est un mode alternatif de résolution de conflit volontaire et à caractère confidentiel.

 

Mais la médiation peut aussi être très efficace pour résoudre des problèmes de voisinage (conflit au sujet des racines d’un arbre qui abîme une terrasse, nuisances sonores,...) ou bien encore pour trouver une solution négociée dans des relations économiques ou commerciales (règlements de factures, négociations contractuelles, partenariat, rupture de contrat, rupture entre associés, surtout si c’est une entreprise familiale)

La médiation est un processus amiable et confidentiel de règlement des litiges.

Me chabauty médiateur avocat livry gargan